Chirurgie esthetique

Comment avoir une silhouette fine ?

La liposuccion est une opération de chirurgie esthétique qui permet un remodelage de la silhouette par l’aspiration des amas graisseux rebelles et profonds résistants aux régimes amincissants.

Le principe essentiel à retenir est que la cellule graisseuse est en nombre fixe chez un individu après sa puberté, elle n’a pas la faculté de se régénérer, ce qui signifie que si on aspire la cellule graisseuse, elle ne repousse plus ; c’est définitif !

Une liposuccion sur une zone donnée va diminuer de façon considérable le stock de cellules graisseuses. Lors d’une reprise de poids, le stock de cellules graisseuses restantes va pouvoir accumuler de la graisse mais beaucoup plus difficilement. Il est donc possible de reprendre les amas graisseux mais rarement complètement et seulement en cas de prise de poids importante.

Ainsi, grâce à la liposuccion, vous pouvez jouir d’une silhouette fine et harmonieuse qui dure aussi longtemps que vous maintenez un mode de vie sain.

Comment se déroule la chirurgie d’aspiration des graisses ?

Une liposuccion est pratiquée sous anesthésie générale et dure entre 1h et 3 h selon la zone à traiter et la quantité de graisse à extraire.

Des incisions cutanées, de 3 à 4 millimètres, sont dissimulées dans des plis naturels de la peau pour une plus grande discrétion.

Par ces incisions sont introduites de très fines canules en mousse à bouts arrondis et perforées de plusieurs orifices, permettant ainsi de décoller et d’aspirer la graisse profonde et superficielle, par de doux mouvements d’allers retour dans la zone à traiter.

deroulement liposuccion
déroulement liposuccion

La quantité de graisse extraite devra être adaptée à la qualité de la peau sus-jacente, qui constitue l’un des facteurs déterminants pour la qualité du résultat.

Une fois la graisse aspirée, la peau va se redraper naturellement sur son nouveau volume.

Les zones de liposuccion, ou lipoaspiration peuvent être :

  • le ventre
  • la culotte de cheval
  • les fesses
  • les hanches
  • les cuisses
  • les genoux
  • les bras
  • les jambes

Suites opératoires :

Légèrement douloureuses, calmée par des antalgiques. Œdèmes et bleus les premiers jours, gaine de contention pendant minimum 1 mois.

Précautions post-opératoires :

  • Arrêt de travail de 10 à 20 jours minimum et arrêt de toutes activités sportives ou efforts pendant 4 semaines.
  • L’arrêt du tabac est fortement recommandé pour assurer une meilleure cicatrisation.
  • L’exposition solaire est déconseillée les premiers mois au niveau des cicatrices (en cas de départ au soleil, une protection par écran indice 60 sera nécessaire).

Résultats :

Visibles à partir du 1er mois et définitifs à 6 mois.

Risques (Rares):

  • Hématomes
  • Infection
  • Mauvaise évolution des cicatrices
  • Phlébite