Chirurgie esthetique

Comment avoir rapidement un ventre plat ?

À la suite d’une perte de poids importante ou d’une grossesse, certaines personnes présentent un relâchement de la sangle abdominale. Pour ces dernières, diète et exercices ne suffisent pas pour raffermir les chairs ou chasser les replis cutanés.

Les variations importantes de poids sont également le plus souvent responsables de l’étirement des structures de la paroi abdominale. Les fibres élastiques profondes se déchirent parfois et produisent des vergetures ; une peau ramollie et atone les rend plus évidentes.

Afin de retrouver un ventre plat d’aspect lisse, il n’y a pas meilleur moyen que la chirurgie esthétique du ventre.

Comment avoir un ventre plat avec une chirurgie réparatrice du ventre ?

L’abdominoplastie corrige le ventre sur ses trois excès :

  • Excès de graisse : une liposuccion retirera toute la graisse en excès.
  • Excès de peau : le classique « tablier » abdominal est retiré et la peau du ventre est retendue.
  • Affaissement musculaire : Les muscles du ventre seront retendus de façon à redonner du tonus à la paroi abdominale.

Dans le cas où elle est nécessaire, la liposuccion abdominale est pratiquée en début d’intervention. De courtes incisions sont réalisées dans les plis naturels de la peau pour permettre d’introduire de fines canules en mousse et de pouvoir ainsi aspirer la graisse en excès.

resultat abdominoplastie
résultat abdominoplastie avant après

Comment se déroule la plastie abdominale ?

Le geste chirurgical de l’abdominoplastie consiste a retirer toute la peau abîmée située en dessous du nombril et de remettre en tension vers le bas la peau saine située au dessus du nombril. Si besoin, une correction du relâchement des muscles de la paroi abdominale y est associée (correction de diastasis des muscles grands droits).

La cicatrice d’une abdominoplastie, dissimulée dans les poils pubiens, sera d’autant plus grande que la quantité de peau à retirer est importante. Sa longueur est facilement calculable avant l’intervention.

Suites opératoires :

  • Douleurs légères calmées par des antalgiques
  • Œdèmes et bleus les premiers jours
  • Port d’une gaine de contention pendant 3 semaines

Précautions post-opératoires :

Arrêt de travail de 10 à 20 jours minimum et arrêt de toute activité sportive ou effort pendant 4 semaines.

Résultats :

Visibles à partir du 2ème mois et définitifs à 1 an.

Risques (rares):

  • Hématomes
  • Infection
  • Mauvaise évolution des cicatrices
  • Insensibilité temporaire

La durée du séjour dépend du type d’intervention. Elle est déterminée par le chirurgien de façon à lui permettre de faire le suivi post-opératoire. Dans le cas d’une abdominoplastie, la convalescence est assez longue et pour votre confort il faudra prévoir un séjour d’au moins 10 à 15 jours.