Tél:+330176450245 Devis Gratuit !

Lifting des seins : correction ptose et seins tombants

La ptose mammaire se traduit par un affaissement de la glande mammaire c’est-à-dire un sein en position trop basse, ou seins dits « tombant », avec une distension de la peau surtout au niveau de sa partie supérieure.

Un lifting mammaire a pour effet de redresser la glande mammaire ainsi que les positions de l’aréole et du mamelon, de concentrer la glande mammaire pour la remettre sous tension et ainsi d’obtenir un volume et une forme harmonieuse (avec le corps) ainsi que des seins symétriques et biens galbés.

La ptose mammaire peut être due à la qualité des tissus et du type de sein (graisseux, glandulaire ou mixte) mais elle peut aussi apparaître suite à un amaigrissement important ou après une grossesse suivie d’un allaitement.

La ptose mammaire est alors généralement associée à une hypertrophie mammaire (seins trop volumineux). Au contraire, elle peut parfois être associée à une hypoplasie (seins trop petits). L’intervention corrigera alors en même temps que la ptose, une éventuelle hypertrophie ou hypoplasie mammaire, lorsque la patiente le désire.

Indications

  • Un lifting mammaire est indiqué pour toutes  celles qui sont gênées par une ptose mammaire.
  • Elle est indiquée à partir de 17 ans pour les formes importantes avec un retentissement psychologique, sinon il plutôt conseillé d’envisager les interventions mammaires après avoir eu des enfants (grossesse et allaitement) à cause de modifications physiologiques et morphologiques qu’ils engendrent.

Examens préalables

  • Vous devrez joindre des photographies (face, profils et vue avec une rotation de 3/4) à votre dossier de consultation en ligne.
  • Le chirurgien plasticien évaluera votre dossier de consultation et vos photos pour établir un diagnostic et un devis personnalisé. Il vous prescrira aussi un bilan préopératoire habituel (y compris un bilan sanguin afin de détecter une éventuelle anémie, un trouble de la coagulation…etc.). Il pourra également vérifier l’imagerie mammaire via une mammographie ou éventuellement une échographie (selon les antécédents médicaux et chirurgicaux de la patiente, de la qualité de la glande et de l’âge et pour dépister un éventuel kyste associé qui serait retiré dans le même temps).
    Ces documents sont à joindre au dossier de consultation avant votre arrivée en Tunisie pour déceler les éventuelles contre-indications opératoires ou anesthésiques.
  • Au cours de la consultation électronique, le chirurgien plasticien examinera vos antécédents chirurgicaux et médicaux (prises de médicaments, allergies…etc.). Il vous expliquera ensuite la stratégie thérapeutique et vous indiquera les consignes pré et post-opératoires à suivre.
  • Les photographies à joindre à votre dossier de consultation permettront au chirurgien plasticien de définir la technique opératoire et par la suite d’évaluer les résultats postopératoires.
  • Un examen clinique permettra ensuite de quantifier le volume mammaire (prise de mensurations et taille de soutien-gorge), d’apprécier la qualité de la peau (cicatrisation, tonicité…etc.), de préciser l’importance de la ptose et s’il y a lieu de quantifier l’hypertrophie ou l’hypoplasie associée.
  • Le médecin anesthésiste sera vu au plus tard 48 heures avant l’intervention pour pratiquer un examen clinique complet en Tunisie .

Consignes pré-opératoires avant et pendant votre séjour en Tunisie :

  • Aucun médicament contenant des anticoagulants ou des anti-inflammatoires ne devra être pris dans les 10 jours précédant l’intervention. Vous éviterez ainsi toute prise d’Aspirine pendant les 10 jours qui précèdent votre intervention. Pour la pilule, votre chirurgien vous indiquera la conduite à tenir.
  • La consultation électronique et l’examen clinique permettront au chirurgien de quantifier l’importance de la ptose (prise de mensurations et définition de la taille du soutien-gorge) et de choisir l’emplacement des cicatrices pour pouvoir définir la technique opératoire qui sera utilisée. La qualité de la peau est prise en compte (pigmentation, existence de vergetures et risques de cicatrices hypertrophiques) ainsi que le type de glande mammaire (sein graisseux, glandulaire ou mixte).
  • Le médecin-anesthésiste vous précisera toutes les mesures à prendre avant votre intervention concernant la consommation de boissons, la prise de tabac, les prises de médicaments et votre alimentation.
  • Vous devez impérativement être à jeun avant votre intervention (ne rien boire ni manger) et ceci dès les six heures qui précèdent.

Type d’anesthésie pour un lifting mammaire en Tunisie :

Anesthésie générale.

Durée de l’intervention:

Deux heures en moyenne.

Déroulement d’un lifting mammaire

Au cours de l’intervention, le chirurgien plasticien réalise d’abord des incisions au niveau de l’emplacement des dessins qu’il a tracé au stylo dermographique selon des mesures anatomiques très précises et qui ont été déterminé par l’importance de la ptose lors de la consultation électronique. La glande mammaire est concentrée et placée de sorte à remettre les seins sous tension et à assurer leur fermeté qui leur donnera par la suite une belle tenue. De même, l’aréole et le mamelon sont replacés de manière à redresser les seins et à leur assurer une belle forme harmonieuse. L’excès cutané est ensuite retiré de façon à retendre la peau sur la glande mammaire. Après drainage des différents plans de travail, des sutures sont enfin réalisées pour refermer ces derniers à l’aide de fils résorbables (au bout de trois semaines en moyenne).
Cette intervention peut également être associée à la mise en place de prothèses mammaire lorsque la patiente désire subir une augmentation mammaire.

Durée d’hospitalisation en Tunisie :

Un à deux jours d’hospitalisation en clinique sont habituellement nécessaires.

Suites et soins post-opératoires :

  • Le suivi postopératoire est réalisé par votre chirurgien tout au long du séjour en Tunisie et régulièrement au rythme d’une consultation tous les trois mois par voie électronique et durant une année.
  • Pour éviter une infection postopératoire des antibiotiques et des antiseptiques locaux sont prescrits.
  • Les premiers jours qui suivent l’intervention, il est possible de ressentir également de légères douleurs. Un traitement antalgique préventif vous sera donc prescrit par votre chirurgien afin de les estomper au maximum jusqu’à les faire disparaitre.
  • Comme après toute opération, il est normal de constater un œdème (gonflement) et des ecchymoses (bleus) qui sont à leur niveau maximum vers le 3ème-4ème jour. Il faut savoir qu’ils sont inéluctables même s’ils sont atténués par les anti-inflammatoires par voie orale que votre chirurgien plasticien vous prescrira. Ce dernier vous indiquera également les mesures à suivre afin d’éviter un gonflement et des bleus trop importants. Généralement, les bleus et l’œdème disparaissent complètement au bout de 10 à 15 jours.
  • Une sensation de tension et une gêne à l’élévation des bras sont normales et disparaissent rapidement au bout de quelques jours.
  • Après l’intervention et en clinique, vous porterez un premier pansement avec des bandes élastiques et légèrement compressif qui sera retiré au bout de 24 à 48 heures. Il sera remplacé par un soutien-gorge de contention dont la taille a été mesurée avant la sortie de clinique. Il sera porté nuit et jour pendant une durée d’un mois. Le deuxième mois, il sera porté uniquement pendant la journée.
  • Prévoyez un arrêt de travail de 7 à 10 jours.
  • Durant les deux mois qui suivent l’intervention, il est conseillé d’éviter tout traumatisme violent et de ne reprendre une activité physique normale qu’après ce délai.

Résultat:

  • Le résultat final ne peut être jugé qu’un an après la plastie mammaire. Néanmoins, il peut être apprécié dès 3 à 6 mois après l’intervention.
  • Esthétiquement, la poitrine sera ferme et aura un galbe harmonieux symétrique (ou très proche de la symétrie). Le résultat est naturel et les cicatrices sont très discrètes voire invisibles (cicatrisation propre à chaque personne). Le retentissement psychologique permet une meilleure confiance en soi et en sa féminité.

Points à considérer:

Une grossesse et un allaitement ultérieurs sont possibles cependant ils sont conseillés au moins une année après l’intervention. Il vous faut aussi savoir qu’avec les variations hormonales qui se produisent après une grossesse suivie d’un allaitement, la morphologie du corps change et on peut constater -de nouveau- une ptose mammaire. C’est la raison pour laquelle, il est conseillé d’effectuer l’intervention correctrice lorsqu’on est arrivée au terme de ses grossesses.

Prix d’un lifting mammaire en Tunisie : 

Les formules ci-dessous en All inclusive concernent un lifting des seins avec mise en place de prothèses rondes en gel de silicone ou un lifting sans augmentation mammaire et un séjour de dix jours dans un hôtel trois étoiles:
Lifting avec pose de prothèse :
  2900 €
Lifting sans prothèses:
  2400 €