Tél:+330176450245 Devis Gratuit !
blog-img

Le syndrome du canal carpien

Le syndrome du canal carpien est l’ensemble des manifestations cliniques en rapport avec la compression du nerf médian au poignet. Il a été décrit pour la première fois en 1913 par Pierre MARIE et FOIX. C’est le plus fréquent des syndromes canalaires de compression nerveuse.

ANATOMIE DU CANAL CARPIEN

Le canal carpien est un canal ostéo-fibreux situé à la face antérieure du poignet. Il est constitué en arrière par une gouttière osseuse formée par les os du carpe et il est fermé en avant par le ligament annulaire antérieur du carpe. Le canal carpien contient les tendons fléchisseurs des doigts et le nerf médian.

LE SYNDROME DU CANAL CARPIEN IDIOPATHIQUE

SIGNES CLINIQUES

Le syndrome du canal carpien survient typiquement chez la femme en période pré-ménopausique. Il est beaucoup plus rare chez l’homme où le facteur professionnel joue peut-être un rôle plus important.

Les signes fonctionnels

Il s’agit le plus souvent de paresthésies dans le territoire du nerf médian (acroparesthésies), survenant la nuit, empêchant le sommeil. Elles sont décrites par le malade comme des fourmillements ou comme des sensations de décharges électriques. L’irradiation peut se faire jusqu’au niveau du coude ou du bras. A un stade plus avancé, les paresthésies peuvent se manifester également la journée, voire devenir permanentes. Il peut également s’y associer des sensations d’hypo esthésies des doigts avec une maladresse et une tendance à échapper les objets.

Signes physiques

  1. Les troubles de la sensibilité et les troubles moteurs ne se voient que dans les formes évoluées. On constatera alors une hypoesthésie de la pulpe de l’index ou du majeur, une diminution de la sensibilité aux vibrations, une amyotrophie de l’éminence thénar.
  2. Le test de Phallen . Il consiste à maintenir le poignet en flexion forcée pendant trente secondes. Il est positif lorsqu’il entraîne l’apparition de paresthésies dans le territoire du nerf médian.
  3. Le signe de Tinel. Il consiste à percuter la face antérieure du poignet avec un marteau à réflexes. Il est positif quand il entraîne la sensation de décharges électriques dans le territoire du nerf médian. Il est plus spécifique et souvent absent.

LES EXAMENS PARA-CLINIQUES

La radiographie du poignet

Elle n’est pas systématique car le plus souvent normale.

L’électromyogramme

Il est systématique quand se pose la question d’un traitement chirurgical. Il permettra d’affirmer la diagnostic et d’éliminer une lésion nerveuse située à un autre niveau.

  • La vitesse de conduction nerveuse motrice au niveau du canal carpien est la première perturbée. Lorsqu’elle est inférieure à 25 mètres/seconde le diagnostic est certain.
  • La latence distale motrice est allongée (N inférieure à 5 ms).
  • La vitesse de conduction nerveuse sensitive est allongée.
  • La latence sensitive distale est allongée (N inférieure à 4 ms).
  • Dans les formes évoluées, l’électromyogramme met en évidence des signes d’atteinte neurogène (fibrillations) dans les muscles thénariens externes.

LES FORMES ÉTIOLOGIQUES

Forme idiopathique

C’est celle que nous avons pris pour type de description. C’est la plus fréquente. L’étiologie réside peut-être dans des troubles locaux de la vascularisation et en particulier du retour veineux.

Les causes traumatiques

Le syndrome du canal carpien peut se déclencher dans les suites d’un traumatisme du poignet : fracture du radius, luxation du carpe. Il est alors souvent réversible.

Anomalies anatomiques

Parfois, le canal carpien est secondaire à une anomalie musculaire : muscle surnuméraire ou corps musculaire d’un fléchisseur s’engageant dans le canal carpien.

Causes rhumatismales

La polyarthrite peut être responsable d’un syndrome du canal carpien par l’intermédiaire d’une synovite des fléchisseurs.

Cause tumorale

Exceptionnellement, il pourra s’agir d’une tumeur du nerf médian (neurofibrome).

Canal carpien et grossesse

Un syndrome du canal carpien peut apparaître pendant la grossesse. Il est vraisemblablement lié à l’imprégnation hormonale des tissus. Le traitement en est habituellement médical et il régresse le plus souvent au moment de la délivrance.

Canal carpien et maladies endocriniennes

Le syndrome du canal carpien peut survenir au cours de l’acromégalie, du myxoedème, le d’hyperparathyroïdie et du diabète. Son traitement repose alors sur le traitement de l’endocrinopathie.

LE TRAITEMENT

LE TRAITEMENT MEDICAL

Il repose sur le port d’une attelle de repos nocturne associé à une infiltration de corticoïde retard dans le canal carpien. Cette infiltration ne sera pas renouvelée plus de trois fois. Lorsque le canal carpien est secondaire à une cause générale, celle-ci doit être bien sûr traitée.

LE TRAITEMENT CHIRURGICAL

En chirurgie orthopédique, le traitement du canal carpien repose sur la section, à ciel ouvert ou plus volontiers sous contrôle endoscopique, du ligament annulaire antérieur du carpe. L’anesthésie est loco-régionale.

Lexique de Chirurgie

chirurgie esthetique de a z


IMC Catégorie
Moins de 16 Maigreur sévère
De 16 à 18,5 Maigreur modérée
De 18,5 à 25 Poids Normal
De 25 à 30 Surpoids
De 30 à 35 Obèse I Degré
De 35 à 40: Obèse II Degré
Plus de 40 Obèse III Degré