Tél:+330176450245 Devis Gratuit !

Injections de BOTOX pour traitement des rides d’expression du visage

La toxine botulique est une substance qui diminue la contraction des muscles en provoquant une paralysie temporaire des fibres musculaires.
Utilisée depuis près de trente anspour corriger des spasmes musculaires responsables de tics du visage, de clignements incontrôlés des yeux et de certains torticolis, on l’emploie depuis quelques années, à des fins esthétiques, pour atténuer certaines rides d’expression liées à la contraction de certains muscles de la face.
Elles donnent d’excellents résultats au niveau des rides du front, des rides inter-sourcillières (rides du lion) et de la patte d’oie . Par contre, elles ne doivent pas être utilisées dans les parties inférieures du visage (joues, tour de bouche, lèvres), où là l’effet de paralysie de la musculature va entraîner des modifications disgracieuses de l’expression particulièrement au niveau de la bouche lors du sourire et de la parole.
Les injections sont pratiquées au cabinet du chirurgien ou en clinique, elles ne demandent aucune préparation particulière.
Elles consistent à injecter, à l’aide d’une aiguille très fine, une dose précise de toxine dans les muscles que l’on veut affaiblir (inter-sourciller, frontal ou patte d’oie)

injection-botox

L’intervention ne dure que quelques minutes, n’est pas douloureuse et l’on peut reprendre une activité normale immédiatement.
Les suites ne sont pas douloureuses. On observe, tout au plus, un léger gonflement de quelques dizaines de minutes aux points d’injection.
Les résultats ne sont pas immédiats, ils sont visibles qu’au bout de quelques jours , pour atteindre leurs maximums vers le quinzième jour.
Ils se maintiennent en moyenne 3 à 6 mois , au terme des quels le traitement pourra être renouvelé.
Au fur et à mesure des injections l’effet est de plus en plus durable et une injection une à deux fois par an est ensuite suffisante.
L’efficacité de la toxine botulique est telle qu’actuellement le lifting frontal, qui agit aussi surtout par affaiblissement des contractions musculaires, n’est pratiquement plus utilisé.
Les complications que l’on peut observer, telle que la chute de la paupière supérieure ou du sourcil ainsi que la gêne au sourire et à la déglutition, sont en fait presque toujours dues à une mauvaise technique d’injection : mauvais points d’injection ou dose trop importante qu diffuse à d’autres muscles.
Pour cela, son utilisation est réglementée. Seuls les chirurgiens plasticiens et les dermatologues ont le droit de l’utiliser. Malheureusement elle est encore trop souvent utilisée par des personnes non qualifiées qui se la procurent dans des pays étrangers où sa vente n’est pas réglementée.

Lexique de Chirurgie

chirurgie esthetique de a z


IMC Catégorie
Moins de 16 Maigreur sévère
De 16 à 18,5 Maigreur modérée
De 18,5 à 25 Poids Normal
De 25 à 30 Surpoids
De 30 à 35 Obèse I Degré
De 35 à 40: Obèse II Degré
Plus de 40 Obèse III Degré