Tél:+330176450245 Devis Gratuit !

Augmentation mammaire

L’augmentation mammaire est un acte de chirurgie esthétique qui, comme son nom l’indique, permet d’augmenter le volume des seins.
Elle consiste à insérer des implants mammaires derrière la glande mammaire, le plus souvent derrière le muscle grand pectoral, on parle alors d’augmentation mammaire rétro-glandulaire (vs. prépectoral), pour ajouter du volume à la poitrine de façon stable et durable et atteindre ainsi la taille de bonnet désirée par la patiente. Les implants mammaires reproduisent la forme et la texture des seins selon le volume et la taille appropriée à la morphologie de la patiente et en adéquation avec ses désirs. On distingue trois voies d’abord pour la mise en place des implants mammaires:

  • Augmentation mammaire par voie péri-aréolaire
  • Augmentation mammaire par voie sous-mammaire (en dessous des seins et au niveau du pli mammaire)
  • Augmentation mammaire par voie axillaire (au niveau des aisselles)

Généralement pour l’augmentation mammaire, les cicatrices sont camouflées au niveau de l’aréole mammaire et/ou dans les replis naturels des seins, beaucoup plus rarement au niveau des aisselles (demandez une consultation et un devis gratuit).

Indications

  • L’augmentation mammaire est pratiquée chez des femmes de plus de 18 ans qui souffrent d’un manque de confiance en leur féminité à cause d’une poitrine qu’elles considèrent comme étant trop petite. Cette hypoplasie peut être constatée tôt après la puberté ou bien tardivement, suite à une grossesse suivie d’allaitement ou encore après un amaigrissement important -qui ont conduit à une perte de volume des seins-.
  • Parfois, une augmentation mammaire peut être indiquée pour corriger une hypoplasie mammaire associée à une ptôse mammaire modérée (affaissement de la glande et distension de la peau conduisant à des seins légèrement tombants). Elle permet alors de redresser la poitrine en comblant les tissus cutanés relâchés.
  • Enfin, une augmentation mammaire peut être indiquée pour corriger une asymétrie entre les deux seins, c’est-à-dire lorsque l’un des deux seins est plus petit que l’autre.

Choix du type de prothèse mammaire

Tous les implants mammaires actuellement utilisés par les chirurgiens esthétiques partenaires de Cap Esthétique sont certifiés et composés de deux éléments :

  • Une enveloppe à haute cohésivité qui est toujours constituée de silicone élastique (élastomère de silicone) et qui peut être lisse ou rugueuse (texturée).
  • Et un produit de remplissage. Les seuls produits de remplissage que nous utilisons répondent aux normes françaises en vigueur depuis plus de 40 ans et sont le sérum physiologique et le gel de silicone.

Pour ce qui est de la forme des prothèses mammaires : on distingue les prothèses mammaires rondes et les prothèses anatomiques.

types-tailles-protheses-mammaires
Types et tailles de prothèses mammaires

Le choix de la texture et de la forme des implants mammaires pour l’augmentation mammaire se fera conjointement avec votre chirurgien plasticien, dans son cabinet, lors de la consultation préopératoire.

Examens préalables

  • Vous devrez joindre des photographies (face, profils et une prise de vue avec une rotation du buste de 3/4).
  • Le chirurgien plasticien évaluera ensuite votre dossier de consultation et vos photos pour établir un diagnostic et un devis personnalisé. Il vous prescrira aussi un bilan préopératoire habituel (y compris un bilan sanguin afin de détecter une éventuelle anémie, un trouble de la coagulation…etc.) ainsi qu’une mammographie ou éventuellement une échographie mammaire (selon vos antécédents médicaux et chirurgicaux, de la qualité de la glande et de votre âge ou pour dépister un éventuel kyste associé qui serait retiré dans le même temps) à joindre à votre dossier avant votre arrivée en Tunisie pour déceler les éventuelles contre-indications opératoires ou anesthésiques pour votre augmentation mammaire.
  • Après l’examen électronique, le chirurgien vous expliquera la stratégie thérapeutique et vous indiquera les consignes pré et post-opératoires à suivre.
  • Le médecin anesthésiste sera vu au plus tard 24 à 48 heures avant votre intervention.

Consignes pré-opératoires :

  • Aucun médicament contenant des anticoagulants ou des anti-inflammatoires ne devra être pris dans les 10 jours précédant l’intervention. Ex.: Evitez toute prise d’Aspirine pendant les 10 jours qui précèdent votre intervention.
  • L’emplacement de la cicatrice ainsi que la situation de la prothèse par rapport au muscle et le type de la prothèse seront décidés au cours de la consultation électronique avec votre chirurgien et en fonction notamment du volume et de l’emplacement des seins par rapport à votre morphologie ainsi que de vos désirs et surtout des possibilités techniques chirurgicales. Vous parviendrez ainsi à déterminer la meilleure solution opératoire pour vous.
  • Dans la clinique spécialisée en  chirurgie esthétique en Tunisie et lors de la consultation préopératoire avec votre chirurgien plasticien, vous serez amenée à essayer des prothèses externes placées dans le bonnet d’un soutien-gorge pour déterminer la taille des implants mammaires et donc du bonnet que vous souhaiteriez avoir. Vous serez conseillée de manière avisée par votre chirurgien esthétique pour choisir la forme et le volume des prothèses mammaires qui tiendra compte de vos souhaits, de la forme de votre thorax, de la symétrie de vos seins et de votre morphologie générale ainsi vous pourrez prendre la meilleure décision pour vous.
  • Vous devez impérativement être à jeun avant votre intervention (ne rien boire ni manger) et ceci dès les six heures qui précèdent.

Type d’anesthésie

Anesthésie générale.

Durée de l’intervention :

Deux heures en moyenne.

Déroulement d’une augmentation mammaire

Votre chirurgien esthétique et plastique réalise une courte incision qui sera située au niveau de l’aréole des seins, dans le pli ou sillon sous-mammaire ou au niveau de l’aisselle selon la méthode qui aura été choisie conjointement entre vous et votre chirurgien plasticien. Les prothèses  mammaires sont ensuite insérées derrière la glande mammaire et soit devant soit derrière le muscle grand pectoral, là encore selon la décision prise conjointement entre vous et votre chirurgien plasticien. Cette opération peut aussi corriger une ptose mammaire (chute des seins). Les points de suture sont réalisés avec des fils résorbables qui disparaissent généralement au plus tard au bout de trois semaines.

En fin d’intervention, un pansement modelant avec des bandes élastiques en forme de soutien-gorge, est confectionné et sera maintenu pendant 24 heures puis remplacé par un soutien-gorge postopératoire lequel sera à garder jour et nuit pendant un mois.

Durée d’hospitalisation en clinique

L’hospitalisation sera de 24 à 48 heures selon les recommandations de votre chirurgien plasticien pour lui permettre de réaliser un suivi post-opératoire optimal.

Suites et soins post-opératoires:

  • Le suivi postopératoire est réalisé par votre chirurgien tout au long du séjour en Tunisie et régulièrement au rythme d’une consultation tous les trois mois par voie électronique et ceci durant une année. Il est de votre responsabilité de transmettre à votre conseillère Cap Esthétique toute information relative à votre suivi postopératoire.
  • Comme après toute opération, il est normal de constater un œdème (gonflement) et des ecchymoses (bleus) qui sont à leur niveau maximum vers le 3ème-4ème jour. Il faut savoir qu’ils sont inéluctables même s’ils sont atténués par les anti-inflammatoires par voie orale que votre chirurgien plasticien vous prescrira. Ce dernier vous indiquera également les mesures à suivre afin d’éviter un gonflement et des bleus trop importants. Généralement, les bleus et l’œdème disparaissent complètement au bout de 10 à 15 jours.
  • Les premiers jours qui suivent une augmentation mammaire, notamment lorsque l’implant est placé derrière le muscle grand pectoral, il est possible de ressentir quelques douleurs légères. Il vous sera donc prescrit systématiquement et à des fins préventives un traitement antalgique.
  • Des antibiotiques et des antiseptiques locaux vous seront également prescrits par votre chirurgien plasticien pour un éviter tout risque d’infection.
  • Une sensation de tension et une gêne à l’élévation des bras sont normales et disparaissent rapidement au bout de quelques jours.
  • Après votre augmentation mammaire et en clinique, vous porterez un pansement provisoire qui sera retiré au bout de 24 heures. Il sera immédiatement après remplacé par un soutien-gorge postopératoire correspondant à la taille de votre poitrine après sortie de clinique. Il sera porté nuit et jour pendant une durée d’un mois. Le deuxième mois, il sera porté uniquement pendant la journée.
  • Prévoyez un arrêt de travail de 7 à 10 jours après votre augmentation mammaire.
  • Durant les deux mois qui suivent l’intervention, il est conseillé d’éviter tout traumatisme violent et de ne reprendre une activité physique normale que passé ce délai.

Résultat:

  • Le choix de l’emplacement des cicatrices est spécifique à chaque cas particulier. Elles peuvent être :
    • autour de l’aréole mammaire à la jonction de la zone pigmentée.
    • ou autour de l’aréole mammaire et en verticale lorsqu’il y a une ptose des seins.
    • sous le pli ou sillon sous-mammaire.
    • ou au niveau du creux axillaire situé sous le bras (aisselles).
  • Dans tous les cas les cicatrices seront petites et très discrètes voire invisibles selon la technique opératoire utilisée. Votre chirurgien esthétique vous prodiguera des conseils postopératoires (massages, soins et conseils) afin de minimiser les cicatrices.
  • Le résultat final est appréciable à partir du troisième mois postopératoire. Ce délai est surtout nécessaire pour permettre l’assouplissement cutané des seins, la disparition de l’œdème et la stabilisation des prothèses.
avant-apres-augmentation-seins-tunisie
Photo avant / après augmentation seins

Les points à considérer :

  • La présence de la prothèse modifie uniquement la forme et le volume des seins, pas leur nature. Les seins restent donc sensibles aux variations de poids et suivent proportionnellement (mincissent ou grossissent) les modifications du corps de façon naturelle. Ils restent également sensibles aux modifications hormonales et permettent notamment un allaitement normal après une grossesse.
  • Au cours d’une augmentation mammaire, les suites opératoires sont en général simples. Toutefois, des complications peuvent survenir, certaines inhérentes à l’ensemble des interventions de chirurgie mammaire, d’autres liées aux risques spécifiques à la mise en place des implants mammaires :
    – Les complications inhérentes à l’intervention de chirurgie mammaire sont relatives à l’apparition d’une infection et nécessitent un suivi médical et médicamenteux (prise d’antibiotiques pendant la première semaine) ainsi qu’une bonne hygiène cutanée locale (traitement antiseptique local). Parfois un drainage chirurgical pourra être effectué par votre chirurgien. Un hématome pourra également nécessiter un geste d’évacuation.
    – Des altérations transitoires de la sensibilité, notamment mamelonnaire, pourront être observées. Mais la sensibilité normale réapparaitra dans un délai de 6 à 18 mois.
    – Il faut suivre rigoureusement les consignes postopératoires pour le traitement des cicatrices, au risque de voir apparaître des cicatrices hypertrophiques voire chéloïdes qui pourraient compromettre l’aspect esthétique du résultat et qui nécessiteraient des traitements locaux spécifiques souvent longs.
    – Les risques spécifiques aux implants mammaires dépendent de la nature du produit de remplissage de l’implant (voir avec votre chirurgien pour de plus amples détails). Il s’agit de la survenue de plis à l’aspect de vagues ou de la formation d’une contracture capsulaire péri-prothétique (formation d’une coque fibreuse) et un risque de rupture et de dégonflement de la prothèse. Dans tous les cas, il faudra ré-opérer pour changer la prothèse. La prise en charge d’une éventuelle intervention correctrice liée aux risques indésirables dus aux implants est entièrement prise en charge.
  • L’utilisation de prothèses texturées et la mobilisation précoce des prothèses a rendu la contraction capsulaire très rare.
  • Il est impératif en cas de modification d’un sein (durcissement ou dégonflement) de nous contacter pour un avis de votre chirurgien ou de consulter un médecin qui jugera s’il est nécessaire d’avoir recours à un examen radiographique ou échographique.
  • L’apparition d’un hématome quelques heures après l’intervention peut souvent nécessiter un retour au bloc opératoire pour évacuer la cause du saignement, ce qui est réalisé sous anesthésie générale et dure une vingtaine de minutes en moyenne. Cet incident est toujours bénin, d’autant plus qu’il est pris en charge précocement puisque les patientes sont sous suivi médical. Il n’y a aucune répercussion sur le résultat final.
  • Il est impératif de ne pas s’exposer au bronzage durant la première année postopératoire. Par la suite, lors de votre bronzage, il conviendra d’appliquer régulièrement (à intervalle de deux heures) un écran solaire protecteur à fort indice de protection.
  • Les chirurgiens plasticiens des centres anticancéreux utilisent régulièrement les prothèses mammaires pour la chirurgie reconstructrice, il faut cependant respecter un certain délai afin de s’assurer que les tissus cutanés soient sains au préalable. Signalez donc tout antécédent cancéreux même bénin dans votre dossier de consultation électronique.

Prix augmentation mammaire en Tunisie

Le coût d’une augmentation mammaire en Tunisie varie en fonction de la technique utilisée et de type d’implants mammaires utilisé.

Augmentation mammaire prothèses anatomiques 2600 € 5 nuits et 6 jours
Augmentation mammaire prothèses rondes 2400 € 5 nuits et 6 jours

Prix augmentation mammaire

Augmentation mammaire prothèses anatomiques 2600 €
Augmentation mammaire prothèses rondes 2400 €