Comment cacher un sourire gingival ?

Un grand sourire sur le visage rend tout le monde plus beau. Malheureusement, certaines personnes n’osent pas montrer leur sourire. C’est peut-être parce qu’ils ont honte de leurs mauvaises dents ou parce qu’ils ont beaucoup de gencives qui brouillent leur sourire. Dans cet article, nous parlons du sourire gingival et de ce que vous pouvez faire pour le cacher.

Qu’est-ce qu’un sourire gingival ?

Le sourire gingival est lorsqu’une grande partie des gencives est visible quand on sourit. Chez certaines personnes, les gencives sont même visibles alors que les dents ne le sont pas. Le rapport entre les lèvres, les dents et les gencives n’est pas bien équilibré dans ces cas.

Causes du sourire gingival

Un sourire gingival est principalement causé par un excès de gencive ou parce que la lèvre supérieure se soulève trop haut lors du sourire, créant l’illusion d’un excès de gencive. De plus, il peut également sembler qu’on a beaucoup de gencives, car on a de très petites dents. Cependant, tout le monde avec de petites dents ne souffre pas d’un sourire gingival.

En bref, les principales causes d’un sourire gingival sont :

  • Un muscle de la lèvre supérieure surdéveloppé.
  • Une forte connexion entre la lèvre supérieure et les gencives.
  • Un excès de gencives.
  • Des dents trop petites.

Comment traiter un sourire gingival ?

Il existe quatre types de traitements pour corriger le sourire gingival et obtenir un sourire moins charnu :

Injections de Botox

Le muscle de la lèvre supérieure peut être si fort que la lèvre supérieure est tirée très haut lorsqu’on rit. Cela rend une grande partie des gencives visible et donne un sourire gingival. Toutefois, un muscle élévateur trop fort peut être relâché au moyen d’injections de Botox.

En effet, le Botox agit comme un relaxant musculaire et garantit donc que la lèvre supérieure soit tirée avec moins de force après le traitement. Cela rend les gencives moins visibles lorsqu’on sourit. Par ailleurs, le traitement au Botox pour cacher le sourire gingival n’affecte pas les expressions du visage. Les effets de la procédure durent jusqu’à neuf mois. Il faut ainsi refaire des injections pour maintenir les résultats.

Myotomie labiale

Le muscle élévateur de la lèvre supérieure peut également être affaibli avec la chirurgie. Un chirurgien plasticien fait une incision entre les gencives et la lèvre supérieure, à l’intérieur de la bouche. En conséquence, le mouvement de la lèvre supérieure dans le sens vertical est réduit. La chirurgie ne laisse aucune cicatrice visible mais des effets secondaires tels qu’un gonflement et des ecchymoses peuvent survenir. Ceux-ci disparaissent après deux semaines. La myotomie labiale n’affecte pas le sourire et les autres expressions faciales et permet de se débarrasser de manière définitive du sourire gingival.

Gingivectomie

Parfois, la cause d’un sourire gingival est simplement un excès de gomme. S’il y a trop de gencive autour des dents, une ablation chirurgicale du tissu gingival peut être effectuée.

La gingivectomie permet ainsi d’éliminer l’excès de gencive et offre un résultat durable.

Pose de facettes et de couronnes dentaires

Quand on a de petites dents, il peut sembler qu’on a trop de gencives. Dans ce cas, un dentiste cosmétique peut agrandir les dents en plaçant des facettes ou des couronnes sur les dents de devant. Après ce traitement, les gencives apparaissent moins visibles, alors qu’en réalité ce sont les dents qui sont devenues plus grosses.