Chirurgie esthetique

5 choses à savoir avant de faire une chirurgie esthétique d’augmentation mammaire

avant-augmentation-mammaire

L’augmentation mammaire est une intervention qui fait rêver beaucoup de femmes. Lorsqu’elle est effectuée dans les règles de l’art, la chirurgie d’augmentation de la poitrine donne des résultats satisfaisants et durables. Toutefois, il faut s’attendre à une convalescence de plusieurs semaines, avec la part d’imprévus et de risques inhérents à chaque opération chirurgicale.

Voici 5 choses à savoir avant d’effectuer une augmentation mammaire.

L’implant mammaire est durable mais pas éternel

Ne surestimez pas la longévité et la durabilité des prothèses mammaires. Même si votre augmentation mammaire est réussie, préparez-vous à l’éventualité de repasser sur la table chirurgicale à un moment donné dans le futur. Bien que les implants modernes durent beaucoup plus longtemps que ceux des générations précédentes, leur risque de rupture est de 2% et augmente au fil des années.

La formation de coque contractile est également une complication à prendre en considération, puisqu’elle peut nécessiter le remplacement de l’implant. D’ailleurs, le chirurgien vous demandera de repasser pour une visite de suivi annuelle, et de faire une IRM tous les deux ans pour vérifier l’état de vos implants.

Il faudra plusieurs semaines avant de reprendre votre vie quotidienne

En général, la récupération après l’augmentation mammaire est très rapide. Toutefois, vous devez vous préparer à certaines restrictions, telles que des limitations de mouvement et d’effort pendant les premiers jours suivant l’intervention.

Après une augmentation mammaire, il est nécessaire que votre rythme cardiaque ne s’emballe pas pendant les deux premières semaines. En effet, l’augmentation du flux sanguin favorise les saignements postopératoires. De même, au cours des premiers jours, les mouvements qui impliquent d’écarter les bras peuvent être douloureux, et provoquer un déplacement des prothèses mammaires dans leur loge d’implantation.

Après deux semaines, vous pouvez commencer à faire du cardio léger (course à pied ou vélo à petite allure). Au bout de 4 semaines, il sera possible de reprendre progressivement les exercices de musculation et de renforcement musculaire. En outre, attendez au moins 6 semaines avant de reprendre les exercices de musculation ciblant la poitrine.

Le résultat de l’augmentation des seins ne sera pas visible immédiatement

Pendant les deux premières semaines suivant la chirurgie pour grossir les seins, les femmes peuvent avoir l’impression que leurs implants mammaires sont placés très haut dans la poitrine. Cette sensation est tout à fait normale, car il faut environ 6 à 8 semaines pour que la partie inférieure du sein se remplisse et que le mamelon retrouve une position et une projection naturelle. C’est pourquoi la poitrine reste dure, tendue qu’elle semble trop ronde pendant plusieurs semaines.

La chirurgie d’augmentation mammaire peut modifier la sensibilité des mamelons

Il est très courant d’éprouver une perte de sensation au niveau des mamelons après une augmentation mammaire par implants. Il est également tout à fait normal que vos mamelons soient plus sensibles après votre intervention. Apres la mise en place d’implants mammaires, les nerfs entourant le mamelon sont tendus autour de l’implant, ce qui peut provoquer des troubles de la sensation. Ces troubles sont plus fréquents lorsque la prothèse est insérée sur le muscle, mais finissent par disparaître au bout de quelques semaines.

Vous devrez laisser de coté vos soutien-gorge habituels

Sachez que vous ne devez pas porter de soutien-gorge rembourré ou à armatures pendant les 6 premières semaines suivant votre chirurgie d’augmentation mammaire. Ce type de sous-vêtements peut entraîner une mauvaise cicatrisation des seins et augmenter les risques d’infection. En outre, comme la chirurgie mammaire aura modifié votre taille de bonnet, votre lingerie ne servira plus à grand-chose.