Chirurgie esthetique

Quels sont les signes qui indiquent une fracture du nez ?

nez-casse-photo

La fracture du nez peut survenir suite à un impact violent au visage, causé par une chute, un accident, une bagarre ou la pratique d’un sport de contact. Toutefois, à la suite un traumatisme nasal, il n’est pas toujours évident de savoir si on a le nez cassé.

Même une blessure légère peut faire gonfler le nez de manière significative, et ce pendant plusieurs jours. Il est alors important de savoir identifier les symptômes du nez fracturé.

Comment savoir si on a le nez cassé ?

Les signes et les symptômes associés à une fracture du nez peuvent inclure:

  • Gonflement et ecchymoses en haut du nez et autour des yeux
  • Saignements et écoulements abondants de mucus
  • Déformation de l’arête du nez
  • Douleur et difficulté à respirer
  • Crépitement ou craquement du nez au toucher
  • Déviation de la cloison nasale
  • Maux de tête
  • Nez sensible et voies nasales obstruées

La plupart des fractures nasales guérissent spontanément au bout de deux semaines. Si la blessure ne guérit pas pendant ce délai, il serait judicieux de consulter un médecin pour en évaluer la gravité. Dans ce cas, l’ORL procédera à un examen approfondi de l’extérieur et de l’intérieur du nez. Il peut également prendre des radiographies ou un scanner si des lésions faciales supplémentaires sont suspectées.

Si le médecin constate que votre nez est cassé mais son ossature est toujours bien alignée, il peut simplement vous prescrire des antidouleurs et vous recommander d’appliquer de la glace sur le nez. Si l’os est déplacé, le traitement peut inclure une septoplastie  ainsi qu’une chirurgie de réalignement osseux.

Symptômes indiquant une fracture du nez plus grave

Comme indiqué plus haut, un nez cassé ne nécessite pas toujours des soins médicaux. Toutefois, si vous présentez l’un des symptômes suivants après un traumatisme nasal, vous devez immédiatement consulter un médecin :

  • Vomissements et engourdissement
  • Picotements dans les bras
  • Etourdissement et perte de conscience
  • Saignement nasal incontrôlable
  • Difficultés respiratoires même après la résorption de l’œdème
  • Écoulement clair et aqueux par les narines
  • Forte fièvre et troubles visuels

D’autres signes alarmants suggérant une fracture du nez peuvent inclure une fuite de liquide céphalorachidien ou la formation d’un caillot de sang.

Effets à long terme du nez cassé mal soigné

Sans traitement adéquat, certaines fractures du nez peuvent engendrer des complications esthétiques et fonctionnelles sur le long terme. Lorsque le traumatisme entraîne une déviation du septum nasal, le patient risque d’être plus exposé aux allergies, aux troubles du sommeil, à l’essoufflement ainsi aux qu’aux infections (sinusites, méningites…).

Les autres effets à long terme qui pourraient se produire sont des infections des os du visage, des dommages aux tissus et à la structure du nez, ou encore une perforation de la cloison nasale.